Crimson Peak de Guillermo Del Toro (2016)

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Ce film fait penser aux contes gothiques d’Edgar Allan Poe qui offrent une atmosphère sombre et mystérieuse illuminée par quelques touches de poésie.

Des secrets horribles, une maison hantée, un déchirement amoureux, voilà les ingrédients forts réjouissants du nouvel opus de Guillermo Del Toro qui nous avait régalés avec Le Labyrinthe de Pan.

Mia Wasikowska en jeune fille diaphane et éperdue est merveilleuse, visuellement c’est un bijou. La photographie, les décors et les costumes sont splendides. Ce n’est pas un chef d’œuvre (quelques faiblesses au niveau du scénario) mais on se laisse facilement emporter par cette intrigue victorienne.

Réserver le document

 

Lu 1782 fois